Apolline Lamoril est une artiste produisant des installations et éditions, où se mêlent tirages photographiques, documents variés et objets à vocation symbolique, le tout dans une recherche vers ce qui dans l’image relève de la narration.

Son travail vient souvent déceler des motifs et thèmes liés à la littérature et à l’histoire de l’art dans des évènements anecdotiques ou dans des lieux qui n’y sont pas directement associés.

La collection des matériaux qu’elle emploie commence par des enquêtes ou investigations méthodiques qu’elle mène dans des espaces géographiques délimités, à partir de coïncidences constatées. Son approche se distingue de celle du détective ou du journaliste par la nature contestable des indices récoltés et par le caractère fictionnel du récit établi.

L’assemblage des matériaux collectés joue sur des analogies formelles et thématiques, produit une fusion des registres, et une parole décalée par rapport à l’anecdote de départ.

Parallèlement à sa pratique artistique, elle a une activité de commissaire d’exposition, qu’elle conçoit comme le prolongement de sa démarche artistique, où il s’agit de faire exister ensemble des éléments aux formes et potentialités différentes.

Contact

apolline.lamoril [at] gmail.com
@apolline.lamoril
Les Ateliers Blancarde, Marseille

Jan. 2022 © Apolline Lamoril / Design et développement : Eva Lambert / Traduction [En] : Phoebe Hadjimarkos-Clarke

Expositions

2021 — “À l’œuvre”, Centre Photographique (Marseille)
2020 — “Obedezca las señales”, Paos GDL (Guadalajara, Mexique)
2019 — “Las portasse”, Cap 15 (Marseille)
2018 — “Jardin d’hiver”, 91aupremieretage (Paris)
2018 — “Faire surface”, Chez agnès b. (Paris)
2017 — “Une attention particulière”, Atelier de la mécanique, Les Rencontres de la photographie (Arles)
2017 — “WIP#17”, Église Saint-Julien (Arles)
2017 — “_017”, Palais de l’Archevêché (Arles)

Commissariat

2021 — “Les cabanes”, Nina Medioni, Les Ateliers Blancarde (Marseille)
2020 — “Enmargement”, Les Ateliers Blancarde, Printemps de l’Art Contemporain (Marseille)
2020 — “Quinze étés : Reliefs”, Hôtel de Région (Marseille)
2020 — “Quinze étés : Au Sud”, Galerie Arena (Arles)
2020 — “Quinze étés : Nocturnes”, Le Parvis (Avignon)
2015 — “Il fait beau, je sors”, Galerie Arena, Les Rencontres de la photographie (Arles)

Résidences, bourses

2021 — Résidence Rouvrir le monde, Bandol Jeunes-DRAC Paca
2021 — Bourse-résidence Pytheas-Capsule, Centre Photographique (Marseille)
2020-22 — Artiste résidente permanente aux Ateliers Blancarde (Marseille)
2020 — Résidence de création à Paos GDL (Guadalajara, Mexique), en partenariat avec Dos Mares (Marseille)
2016 — Résidence de création à l’Institute of Contemporary Art (ICA), (Erevan, Arménie)
2015 — Bourse étudiante décernée par Fotograficasa (Corse)

Publications

2019 — Article “La jeunesse dépravée de Bandol”, Journal d’exposition “Modernités des passions”, Les Rencontres d'Arles - Ensp, sur une proposition d’Antoine Brun
2017 — “Rencontres d’Arles”, catalogue de l’édition 2017, Actes Sud
2017 — “Martine de Bandol”, livre d’artiste, 10 exemplaires
2015 — “Il fait beau je sors”, journal d’exposition, coédité par le Cnap (Paris) et l’Ensp (Arles)

Revue de presse

2020 — “Apolline Lamoril : “Mettre mon travail de recherche à l’épreuve d’un contexte différent””, The Art Newspaper France, Stéphane Rénault, mai 2020
2017 — “Balade arlésienne”, à propos de l’exposition “Une Attention Particulière”, Rencontres d’Arles 2017, Bruno Dubreuil, juillet 2017

Conférences, enseignement

2020 — Ateliers de photographie adressés aux enfants fréquentant l’espace lecture de Saint-Mauront, association ACELEM, (Marseille)
2019 — Organisation et modération “De la commande photographique publique”, table ronde, Centre Photographique (Marseille)
2017-18 — Professeure de tirage photographique, “Cours pour tous”, École nationale supérieure de la photographie, (Arles)

Formation

2013-17 — École nationale supérieure de la photographie (Arles)
2011-13 — Hypokhâgne et khâgne, spécialité histoire de l’art, Lycée Condorcet (Paris)

Jan. 2022 © Apolline Lamoril / Design et développement : Eva Lambert / Traduction [En] : Phoebe Hadjimarkos-Clarke

Close